Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
African Democratic congress

Parti politique socialiste ivoirien (La démocratie en Afrique pour le peuple et par le peuple africain)

VISION DE L’AFRICAIN NOUVEAU

Publié le 4 Mai 2014 par ADC in poilitique

Africains, africaines ;
Ivoiriens, ivoiriennes ;
Peuples d’Afrique ;
Peuple de Côte d’Ivoire ;
Chers amis de l’Afrique ;
Chers amis de la Côte d’Ivoire ;

Ivoiriens et Ivoiriennes ;

Selon le préambule de la déclaration de l’indépendance des États Unis d’Amérique, signée le quatre (04) Juillet 1776 à Philadelphie, et écrite par Benjamin Franklin, premier ambassadeur de la jeune république américaine en France, et Thomas Jefferson :

«Nous tenons les vérités suivantes pour évidentes par elles-mêmes : tous les Hommes ont été créés égaux ; le créateur leur a conféré des droits inaliénables, dont les premiers sont : le droit à la vie, le droit à la liberté, le droit au bonheur. C’est pour s’assurer de la jouissance de ces droits que les Hommes se sont donnés des gouvernements dont l’autorité devient légitime par le consentement des administrés».

Africains, africaines ;

Ivoiriens, ivoiriennes ;

Ne sommes nous pas aussi des Hommes ?

N’avons nous pas aussi droit à la vie ?

N’avons nous pas aussi droit à la liberté ?

N’avons nous pas aussi droit au bonheur ?

Pourquoi l’Homme Blanc n’a-t-il pas de considération pour l’Homme Noir ?

Sommes nous nés pour servir ou subir les mauvaises actions de l’Homme Blanc ou être tué quand celui-ci décide de nous donner la mort ?

Nous disons non !!!

Nous les Noirs, nous les africains, sommes des Hommes et aussi créés égaux.

Nous avons également besoin des mêmes traitements que les Blancs.

Nous savons que le Noir et le blanc sont nés égaux devant la loi et nous condamnons avec la dernière énergie cet esprit de supériorité de peau que certains Blancs ont encore vis-à-vis de l’homme Noir. L’esprit du maître vis-à-vis du sujet doit être proscrit dans les relations des Hommes Noirs et des Hommes Blancs.

African Democratic Congress (ADC) veut voir des relations d’égalité entre Noirs et Blancs. Des relations de fraternité sans hypocrisie entre Noirs et Blancs. Des relations d’amitiés sincères entre Noirs et Blancs. Des relations d’affaires où nul ne "tue" son semblable parce ce qu’il veut gagner gros.

ADC veut des relations d’égalité entre africains et européens ; entre africains et américains ; entre africains et asiatiques ; entre africains et océaniques.

L’esprit de pré-carré de la grande puissance doit disparaître et se remplacer par l’esprit de négociations franches entre partenaires d’affaires où l’idée du gagnant-gagnant ou fifty-fifty est mise en exergue. Seul moyen par lequel tous les pays du monde et surtout ceux de l’Afrique peuvent se développer en mettant en profit leurs richesses naturelles.

ADC souhaite que les gouvernants des pays africains soient le choix des peuples des pays africains et non celui de l’ancien maître (le colonisateur).

Pour ADC

le secrétaire général

Commenter cet article